Une vocation fantastique

La Maison des Contes et Légendes n’a pas toujours été connu sous ce nom. En effet, à la fin du XIXe siècle, elle est appelée Villa des Érables. Cette demeure de style néo-victorien sert de résidence à une famille prospère montréalaise, les Benoît. Ils y demeurent durant une quinzaine d’années, la vende et, par la suite, plusieurs familles occupent ce lieu.

En 2003, la municipalité de Lavaltrie achète le bâtiment et entame des rénovations majeures. Cinq ans plus tard, le Service des loisirs, de la culture et des relations à la communauté s’y installe et l’idée d’en faire un musée ainsi qu’un lieu de sauvegarde du patrimoine vivant prend forme. Il ne faut pas plus d’une année pour que les travaux artistiques soient mis en place. Des dizaines d’artistes et artisans de la région s’unissent pour concrétiser cet important projet, coordonné par Michel Goulet, l’agent de développement culturel en fonction à l’époque.

Son ouverture se déroule lors des Journées de la Culture, en septembre 2010. En plus de sa vocation muséale, elle tient lieu de rencontres et se trouve également utilisée comme salle  de spectacles. Un lieu unique qui permet de connaitre la région et de faire un saut dans l’univers des contes et légendes.